RETOUR au site :

 

Notre camarade Jacques Marcel FAMECHON nous a quittés.....


En 1970

Jacques est décédé le 8 Août 2007 des suites d'un cancer.

Ses obséques ont été célébrés le Samedi 11 Août 2007 à Aubagne en présence de sections des AC d'Aubagne et d'un représentant de la Légion Etrangére. Lionel Martin nous représentait.

Jacques faisait partie des premiers équipages C135 F formés en France à la 90 eme ERV dés l'origine des FAS.
Il est affecté immédiatement à la 90eme ERV puis à l'ERV 4/93 à Istres en qualité de moniteur ORV de 1964 à 1971.

Il était l'ORV de l'équipage de Pierre Michel et de Henrick Zynis eux aussi partis .....

Jacques nous laisse le souvenir d'un compagnon calme, pondéré, aimable, fidèle en amitié et bon vivant.
Homme disponible toujours prêt à rendre service.
Ses compétences professionnelles n'avaient d'égales que sa discrétion et son sens du devoir.
Dans le civil, il mit sa rigueur et sa précision au service de son métier de géomètre, qui lui allait très bien.


Nous perdons cet ami avec une grande tristesse.

1957
1958
1959
8-02-1965 Fort-Lamy
Sur la photo agrandie :
- Gal Martin (CEMAA), LcL Guillou, Martin, Chenu, Famechon

 

Biographie de Jacques FAMECHON

Jacques Famechon est né le 30-09-1936 à HAUTMONT (Nord)

Il est Admis en qualité d’apprenti mécanicien à la base école de Saintes le 07 janvier 1952.
Il obtient son brevet élémentaire le 07 novembre 1954 puis il est muté à Rochefort jusqu’en 1956 d’où il part pour l’Algérie à la base aérienne 141 de Oran La Sénia au GB 2/91 Guyenne comme mécanicien mitrailleur d’équipage sur bombardier B26 jusqu’en septembre 1962, date à laquelle il rejoint la base de Cazaux.
En septembre 1963, il est muté à la base aérienne 125 d’Istres à l' ERV 4/93 Aunis (Escadron de ravitaillement en vol sur C 135).
Il effectuera quatre missions en Polynésie française dans le cadre des expériences nucléaires.


Chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre national du mérite, décoré de la médaille militaire et de la valeur militaire avec cinq citations :

- Novembre 1958 : ordre de division,
- Mai 1959 : ordre de la brigade aérienne,
- Avril 1960 : ordre du corps aérien,
- Janvier 1962 : ordre du corps aérien,
- Juin 1962 : ordre de l’armée aérienne.

Il prend sa retraite au grade d’adjudant-chef, le 01 octobre 1971 après 19 ans de service totalisant près de cinq mille heures de vol.

D’octobre 1971 à juillet 1972, il repart à l’école de géomètre topographe à Egletons en Corrèze pour obtenir son diplome. Il travaille chez un expert géomètre à Marseille pendant vingt-cinq ans.

Papa de trois enfants et papi de quatre petits-enfants.

Il est décédé le 08 août 2007.

Remise de la Légion d'honneur.